Comment s’y retrouver parmi les différents placements ?

La fin d’année approchant, certains se demandent encore comment placer une partie de leur argent afin de défiscaliser sur 2017 par exemple. Seul problème : en France, il y a énormément de placements, de telle sorte que même les professionnels s’y perdent parfois un peu. Pour le particulier, le choix est donc encore plus difficile. Petit tour d’horizon…

Une infographie pour s’y retrouver

Le choix d’un placement ne se fait pas au hasard et doit être judicieux si vous voulez garantir une meilleure sécurité à votre investissement. Grâce à www.via-ap.com, vous voilà en possession d’une infographie qui dresse un panorama très complet des différentes formulaires qui s’offrent à vous.

Les critères de choix d’un placement

Pour trouver la meilleure solution patrimoniale, il est nécessaire de maitriser tous les paramètres d’un placement. En général, vous devez considérer :

  • Le rendement escompté : c’est le bénéfice envisagé de votre somme investie. L’avantage et l’impact fiscaux doivent évidemment être pris en compte dans ce rendement (certains investissements n’ont d’intérêt que par leur possibilité de, plus tard, défiscaliser une certaine somme de vos impôts sur le revenu)
  • Le risque moyen de l’investissement : c’est la probabilité de perdre votre mise de départ, ou disons de perdre potentiellement de l’argent. Généralement plus le risque est grand et plus le rendement escompté peut lui aussi être grand.
  • La disponibilité de votre somme investie.
  • Le montant minimum d’investissement. Certains placements exigent en effet un montant d’entrée « conséquent », et ne sont donc pas adaptés à tous les profils. A l’inverse, un Livret A peut être ouvert avec seulement quelques centaines d’euros !

Cette infographie relate toutes les informations nécessaires sur chaque type de placement. C’est un panorama qui synthétise ces différents critères sur chaque type de placement.

Tour d’horizon des 3 types de placement
Parmi les placements financiers les plus en vogue, on peut citer le contrat d’assurance-vie, le contrat de capitalisation, les placements bancaires comme le Livret A, le LDD, le PEL ou encore le CEL, ainsi que le PEA, le Madelin et le PERP. Certains modes de placement comme le Livret A connaissent une fluctuation des taux fréquente, au fil des années. Dernièrement, le gouvernement vient même d’officialiser les nouvelles règles de calcul du taux du Livret A qui seront applicables au courant de 2017.

Les placements immobiliers permettent également de se constituer un patrimoine pérenne et rentable. Grâce à cette évolution constante du marché immobilier, c’est l’un des modes d’investissement sûrs pour faire fructifier les avoirs.

En plus, de nombreux dispositifs mis en place par le gouvernement sont accessibles aux investisseurs pour rentabiliser leurs investissements. C’est le cas de la Loi Pinel dont les conditions d’accès varient en fonction de chaque territoire. Elles sont différentes en France métropolitaine et en Outre-mer. Il existe également l’Immobilier locatif traditionnel, le SCPI (Société civile de placement immobilier) et la loi Censi-Bouvard.

On retrouve, par ailleurs, d’autres modes de placements immobiliers comme la loi Malraux, le Monument historique, l’investissement immobilier Nue-propriété ou encore la location de parking ou de garage. Chaque solution dispose de ses spécificités. Mais, on constate que les Français s’intéressent plus à l’investissement en logements anciens qu’à l’investissement en logements neufs.

Les risques d’investissement varient d’une solution à une autre. Mais en général, la plupart des placements de diversification présentent un niveau de risque assez faible. Parmi les plus prisés, il y a l’investissement direct ou indirect dans des PME européennes (capital investissement crowdequity), l’investissement dans des parts de Groupements Foncier Forestier, la loi Girardin, l’investissement direct dans des œuvres d’art, le prêt d’argent entre particuliers à travers des fonds de financement participatif ou encore l’investissement dans des parts de Groupements Foncier Viticole.

Comments

comments

One thought on “Comment s’y retrouver parmi les différents placements ?

  1. Bonjour,
    Merci pour cette infographie. Ça va certainement aider les personnes qui voudraient se lancer dans un investissement. D’ailleurs, c’est ce que je compte faire, l’an prochain. Pour le moment, j’hésite entre un placement dans la pierre ou l’assurance-vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge
This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg